29/01/2013

 

Parmi les autorités de protection des données personnelles francophones, trois autorités ont mis en place actuellement une direction ou un service (des « laboratoires ») animés par des ingénieurs en informatique. Le travail de ces ingénieurs est dédié à l’analyse technique des nouvelles techniques de traitement des données, nouvelles technologies, sous l’angle de la protection des données personnelles. Leurs analyses participent à la mission de contrôle des autorités et à la mission de sensibilisation des usagers aux risques liés à l’utilisation des nouvelles technologies pour la protection des données personnelles.

 

La coopération entre les laboratoires d’expertise des autorités francophones de protection des données personnelles est l’une des actions inscrites dans le plan d’action de l’AFAPDP pour 2013. La première étape de la coopération consiste à mettre en commun leurs publications et à les rendre plus accessibles aux autres autorités de protection des données personnelles.

 

[title size= »h3″]L’exemple canadien[/title]

A l’origine de cette initiative, la présentation de Chantal Bernier, Commissaire adjointe à la protection de la vie privée du Canada, lors de la 6ème conférence francophone à Monaco le 22 novembre 2012. Chantal Bernier a présenté aux participants à la conférence la Direction de l’analyse des technologies (http://www.priv.gc.ca/au-ans/au_org_f.asp) et le laboratoire d’analyse des technologies récemment mis en place au sein du Commissariat à la protection de la vie privée (CPVP) du Canada.

 

Pour le CPVP, l’expertise technique est une compétence désormais indispensable aux autorités de protection des données personnelles. L’accès, en interne, à cette expertise, permet d’anticiper les risques des nouvelles technologies pour la protection des données personnelles et de comprendre l’environnement technique pour étayer les décisions juridiques du Commissariat. La Direction de l’analyse technologique et son laboratoire soutient les missions de recherche, de sensibilisation et de contrôle du Commissariat.

 

Laboratoire du Commissariat à la protection de la vie privée au Canada
Laboratoire du Commissariat à la protection de la vie privée au Canada

 

[title size= »h3″]De l’expertise technique disponible sur la toile en français[/title]

Suite à cette présentation, les représentants des autorités francophones de protection des données personnelles ont fait part de leur volonté de rapprochement entre les laboratoires des autorités de protection des données personnelles francophones et de partager de façon plus systématique les analyses techniques des nouvelles technologies sous l’angle de la protection des données personnelles.

 

Le tableau ci-après offre un aperçu, par autorité, des publications, ponctuelles ou périodiques, émanant des autorités de protection des données ou des centres de recherche partenaires.

 

Cette compilation des publications est la première étape de la coopération entre les laboratoires. Les autorités de protection des données personnelles concernées ont déjà exprimé leur souhait d’approfondir la coopération, vers un partage plus approfondi des résultats des recherches et outils de veille technologique.

 

[button text= »Accès aux publications » link= »http://www.afapdp.org/archives/1836″ color= »red »]

 

 

L’expertise technique des autorités de protection des données à la source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.