21/11/2014

 

L’Université de Lausanne (UNIL) a organisé le 20 novembre 2014 un colloque sur le thème: « Droit à l’oubli: du mythe à la réalité ». Une occasion de faire le point, 6 mois après l’arrêt rendu par la CJUE sur la question, sur  un droit reconnu implicitement dans le droit matériel du Conseil de l’Europe et de l’Union européenne, et dans la jurisprudence de la CEDH et de la CJUE.

 

Programme du colloque

 

La perspective européenne

Intervention de Jean-Philippe Walter, Préposé fédéral suppléant à la protection des données et à la transparence, Président du Comité consultatif de la Convention du Conseil de l’Europe pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel [Vice-président de l’AFAPDP].

 

La perspective technologique : le droit à l’oubli numérique est-il réalisable ?

Intervention de Jean-Henry Morin, professeur à l’Université de Genève.

 

Colloque UNIL du 20/11/2014 « Droit à l’oubli: du mythe à la réalité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.