Créée à Montréal en septembre 2007, en marge de la 29e Conférence internationale des commissaires à la protection des données et à la vie privée, l’AFAPDP réunit à ce jour les autorités indépendantes de protection des données personnelles de 20 Etats et gouvernements qui partagent une langue, une tradition juridique et des valeurs communes. Au sein de cet espace, plus de 60 lois et de 50 autorités indépendantes protègent les données personnelles et veillent au respect de la vie privée de plusieurs centaines de millions de personnes.

Les activités de l’AFAPDP se sont développées autour de 3 piliers : la promotion de la protection des données personnelles, le renforcement des capacités de ses membres et le rayonnement de la vision et de l’expertise francophones à l’international.

La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans le quotidien des organisations et des personnes a bouleversé de nombreuses pratiques. Elle a conduit nos gouvernements à repenser l’exercice des droits et libertés fondamentales à la lumière de ces nouveaux usages en mue constante.

De la même manière qu’il n’est pas de Francophonie sans démocratie et pas de démocratie sans Etat de droit ; à l’ère digitale, il n’est pas de pleine jouissance des droits et libertés fondamentales sans protection des données personnelles. Progresser vers la démocratie par le développement économique et social, est l’un des objectifs inscrit dans la Déclaration de Bamako. La protection des données personnelles incarne parfaitement cette ambition, en ce qu’elle est au carrefour d’une économie numérique nationale dynamique et du strict respect des droits de l’Homme.

 

Chawki GADDES

Président