Les Journées des réseaux institutionnels de la Francophonie se déroulent à Paris, au siège de l’OIF et au Conseil supérieur du Notariat, les 13 et 14 mars 2012, autour du thème : « Une capacité d’action et de solidarité au service de la démocratie ».

Au cours de la séance d’ouverture qu’il présidait, le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, a fait référence dans son discours aux évolutions récentes dans l’espace francophone et notamment au printemps arabe. Il a rappelé qu’« il nous faut, ensemble, trouver de nouveaux chemins pour le progrès permanent des droits universels, pour prendre en considération les nouvelles parties prenantes, politiques et institutionnelles, et promouvoir une autre diversité qui réponde à la réalité de notre monde ».

Trois grands témoins, acteurs engagés dans les domaines de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme, sont également intervenus pour évoquer les évolutions majeures enregistrées dans l’espace francophone depuis 2010 : la Tunisienne Souhayr Belhassen, Présidente de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme ; Gérard Latortue, Ancien Premier ministre d’Haïti et Chef de missions électorales de l’OIF ; ainsi que Gérard Balanda, Ancien Premier Président de la Cour suprême de la République démocratique du Congo et Président du Comité national de médiation pour le processus électoral en RDC.

La Francophonie compte aujourd’hui quinze réseaux institutionnels, structures souples et réactives, mobilisées dans les secteurs du droit et de la justice, des droits de l’Homme, de la régulation, de la médiation et des élections. Porteurs de la spécificité de l’action francophone déployée en faveur de la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme, ces réseaux comptent parmi les partenaires stratégiques de l’OIF.

Une Charte de partenariat entre l’OIF et les réseaux institutionnels, adoptée lors de ces Journées, rend compte du partenariat bâti entre l’OIF et les différents réseaux et lui confère une plus forte visibilité.

Article publié sur le site de l’OIF le 13 mars 2012.

Trois représentants de l’AFAPDP ont participé à ces Journées: Maître Jean CHARTIER, Président de la CAI (Québec) et Président de l’AFAPDP, Mme Alimata OUATTARA, Présidente de la CIL (Burkina) et Vice-présidente de l »AFAPDP, Mme Isabelle FALQUE-PIERROTIN, Présidente de la CNIL (France) et Secrétaire générale de l’AFAPDP.

Les interventions des représentants de l’AFAPDP sont disponibles sur ce site:
« La constitution des fichiers d’état civil et des listes électorales doit être contrôlée » (Jean CHARTIER)

« Protection des données et liberté d’expression se complètent » (Alimata OUATTARA)

« La RSE est une nécessité pour les autorités régulatrices » (Isabelle FALQUE-PIERROTIN)

Pour en savoir plus:
Site de la l’Organisaiton internaitonale de la Francophonie: www.francophonie.org
Site des Réseaux institutionnels francophones: www.democratie.francophonie.org

Journées des réseaux institutionnels de la Francophonie 2012 (OIF)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.