20/06/2013

 

Communiqué de la Commission de l’informatique et des libertés au Burkina Faso du 19 juin 2013

 

La Commission de l’informatique et des libertés organise, les 20 et 21 juin 2013 à Bobo Dioulasso (deuxième ville la plus peuplée au Burkina Faso), un séminaire national de sensibilisation des acteurs œuvrant dans le social, particulièrement dans l’assistance aux orphelins et autres personnes vulnérables, sur la problématique de la protection des données à caractère personnel et de la vie privée.

 

Ce n’est un secret pour personne : les procédures de prise en charge des personnes dites vulnérables requièrent une collecte préalable et la conservation d’informations allant des simples noms et prénoms à d’autres données dites sensibles (voir l’article 20 de la loi 010-2004/AN burkinabè sur la protection des données). Il était donc à-propos de réunir les différents acteurs et les entretenir sur les enjeux liés à une activité, relevant certes de l’humanitaire, mais qui pourrait fragiliser les heureux bénéficiaires si les informations recueillies n’étaient pas suffisamment protégées.

 

www.cil.bf

 

Sensibilisation des acteurs sociaux du Burkina Faso à la protection des données les 20/21 juin 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.