Les autorités francophones adoptent une résolution sur la transparence des traitements de données

Les 21 et 22 novembre 2013 se sont tenues à Marrakech, la 7ème conférence annuelle et la 7ème assemblée générale (programme) de l’Association francophone des autorités de protection des données (AFAPDP), présidées par Me Chartier, président de la Commission d’accès à l’information du Québec, et en présence de M. Mohamed El Ouafa, représentant du chef du gouvernement marocain. Lire plus …

7ème Conférence de l’AFAPDP à Marrakech (Maroc) les 21 et 22 novembre 2013

Les 21 et 22 novembre 2013, l’Association francophone des autorités de protection des données personnelles (AFAPDP) organise, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Commission Nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) du Maroc, la 7ème Conférence sur la protection des données personnelles de l’AFAPDP. Lire plus …

Echanges sur la protection des données à Nairobi, lors du Forum Africain sur la Gouvernance d’Internet

Trois autorités de protection des données personnelles africaines membres de l’AFAPDP ont participé au Forum Africain sur la Gouvernance de l’Internet, à l’invitation de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Lire plus …

Vers l’adhésion du Maroc à la Convention 108 sur la protection des données

13/06/2013   Comme attendu dans le cadre de la procédure de ratification engagée à la fin de l’année 2012, le Conseil du gouvernement marocain a adopté jeudi 6 juin un projet de loi portant approbation de la Convention 108 du Conseil de l’Europe sur la protection des données personnelles. Le gouvernement marocain a été officiellement Lire plus …

Des autorités de protection des données reconnues et plus visibles en Afrique

Les pays francophones africains se dotent de lois et d’autorités de protection des données personnelles. Une tendance persistante et encourageante pour le renforcement des droits individuels et l’état de droit. Pour les États, installer une autorité indépendante de protection des données n’est pas sans signification. Donner aux citoyens des moyens de contrôler le traitement de leurs données personnelles est un important marqueur de démocratie. Cette tendance révèle aussi la volonté des États africains de sécuriser l’environnement juridique de l’économie numérique. Lire plus …